Pierres naturelles

Pierres naturelles

 

GRANIT                          
BASALTE                            
PORPHYRE OU RHYOLITE
PIERRE CALCAIRE            
 
TRAVERTIN                        
PIERRE SILICO-CALCAIRE ET GRÈS
PIERRE BLEUE BELGE (PETIT GRANIT 
MARBRE                          
SCHISTE                          
QUARTZITE                          
ARDOISE                          
PIERRE DU VIETNAM OU DE CHINE
 

 

Les atouts des pierres naturelles

Les principales caractéristiques et finitions de la pierre naturelle
EN SAVOIR +
 

On distingue des milliers de types de pierres naturelles en fonction de la provenance, de la texture, du processus géologique, de la couleur, ... Elles peuvent être réparties en 3 catégories : les roches magmatiques, les roches sédimentaires et les roches métamorphiques. 

 

Les roches magmatiques sont formées par le refroidissement et la solidification du magma comme le granite, le basalte, la diorite, etc.

LE GRANIT

 

PIERRES NATURELLES - FINITION MATE OU BRUTE 

Présentation

■ Le granit reste considéré comme l’un des meilleurs dallages extérieurs mais convient également pour votre intérieur. Il présente de nombreux avantages, notamment en termes de résistance et de couleurs. La pierre naturelle la plus dure et la plus résistante, mais aussi, bien souvent, la plus chère.
■ Bonne résistance aux salissures. «Roche éruptive», provenant du magma solidifié des volcans.
■ Se caractérise par une couleur claire, gris pâle, rouge, rougeâtre ou verdâtre et exceptionnellement bleutée ainsi que par un aspect tacheté.

Utilisations

■ Sont très conseillés pour les tablettes de cuisine et également pour revêtement de sols à passage intensif. Il est déconseillé de poser des granits polis au sol: des grains de sable sont plus durs que la surface de marche polie et donc les saletés seront plus visibles, surtout sur une couleur sombre. Caractère fort et des fins joints.
■ Le granit reste considéré comme l’un des meilleurs dallages extérieurs mais convient également pour votre intérieur. Il présente de nombreux avantages, notamment en termes de résistance et de couleurs. Noir, rose ou gris, les dalles de granit permettent de créer une vraie décoration extérieure et donne un réel cachet à une terrasse.

Les avantages du granit

■ Le granit n’est quasiment jamais source de problèmes, puisque cette pierre est peu ou pas du tout poreuse. Sa pose est simple, parfaitement résistant dans le temps, presque pas d'entretien, matériau correspondant aux exigences de développement durable, prestigieux, disponible dans une très large palette de couleurs, rugueux donc antidérapant, ce qui est idéal pour un usage extérieur, résistant aux agressions extérieures, aux rayures, aux acides.

   Conseils d'application

 

 

 

LE BASALTE

 

 

Présentation

■ Pierre volcanique très dure dont les propriétés sont plus ou moins comparables à celles du granit. 
■ Grandes différences entre les différents types au niveau de la résistance aux griffes et aux taches.  
■ Généralement de couleur grise d’aspect assez uniforme. Très populaire dans les habitations modernes et dans les styles d’architecture minimaliste.

Les avantages du basalte

■ Facilité de pose, de formes ou de tailles qui peuvent être sur mesure. Mais surtout, que ce soit en dallage extérieur ou en carrelage intérieur, le basalte est disponible avec de nombreuses finitions et dimensions.  
■ De plus, le basalte est très résistant aux agressions météorologiques et à l'abrasion, ce qui en fait un choix judicieux pour daller des chemins de circulation ou des allées carrossables.

   Conseils d'application

 

 

LE PORPHYRE OU RHYOLITE

 

 

Présentation

■ Roche magmatique effusive, c'est à dire formée par effet de la réduction de pression et du refroidissement rapide dérivant de la sortie de la croûte terrestre du magma.  
■ Il est constitué d'une pâte monocristalline dans laquelle sont immergés une série de cristaux isolés, appelés phénocristaux.
■ La composition minéralogique est constituée de quartz, sanidine, plagioclase, ainsi que biotite, pyroxènes en pâte vitreuse: ses caractéristiques font du porphyre une pierre extrêmement résistante.

 

Conseils d'application

 

Les roches sédimentaires  sont formées par dépôt et solidification de sédiments organiques ou minéraux comme le calcaire, le grès, le travertin, etc.

 

LA PIERRE CALCAIRE

 

 

Présentation

■ La pierre calcaire est l'un des 5 grands types de pierres naturelles utilisés pour les revêtements de sol. Attention au choix de votre pierre calcaire ! Certaines sont réservées à l'intérieur uniquement.
■ La pierre calcaire est une roche sédimentaire carbonatée contenant plus de 95 % de calcite. Elle fait partie des roches organiques nées de la sédimentation d'organismes végétaux.  
■ Les types de pierre tendre regroupent les pierres dites blanches. Il y a un choix énorme surtout dans des teintes douces et chaudes. Ne peuvent pas être polies et sont donc toujours présentées en finition adoucie.  
■ Les variétés plus dures (Jura, la pierre bleue) sont plus compactes et plus adaptées pour des lieux très fréquentés. Certaines sont très poreuses.  
■ Toutes les pierres calcaires ne conviennent pas pour l’extérieur.  
■ La pierre blanche ou Le tuffeau de la vallée de la Loire, Pierre des Baux, Pont du Gard, Castillon du Gard, Fontvieille, Estaillades, Beaulieu, Pondre, Caberan coquillée, Caberan fine sont des pierres à grain fin, constituée de restes d'organismes et de fragments de roches apportés jusqu'à la mer par les cours d'eau sous forme d'alluvions.
■ Le tuffeau de la vallée de la Loire, Touraine et d'Anjou que l'on retrouve dans de nombreux monuments présente des variations de teintes blanche, crème ou légèrement jaunâtre en fonction du terrain d'où il a été extrait. ■ On range dans la catégorie des pierres calcaires :

- La pierre bleue, qui est non poreuse. De teinte sombre, elle convient aux intérieurs comme aux extérieurs et procure un grand confort thermique. La pierre bleue est idéale pour l'extérieur car elle ne gèle pas. 

- La pierre blanche qui est une roche tendre, surnommée « pierre chaleureuse » car elle est parfois très poreuse. Elle ne peut donc pas toujours être placée en extérieur. La pierre blanche est souvent adoucie. Elle ne sera jamais complètement lisse et bénéficie donc de bonnes qualités antidérapantes. 

Bon à savoir

■ On parle souvent de la « pierre de Bourgogne », il s'agit d'une pierre calcaire.  
■ La pierre calcaire s'harmonise très bien avec les matériaux rustiques mais également avec des intérieurs plus contemporains. De résistance moyenne, elle possède une grande variété de teintes allant du blanc au rose pâle, en passant par le jaune clair ou le beige ocre. Elle se présente sous forme de pavés, de carreaux ou de dalles. Dans tous les cas, la pierre calcaire restera dans des teintes claires.

■ La pierre calcaire se présente sous forme de dalles, comme un carreau de carrelage traditionnel.
■ La pose peut, comme pour le carrelage, être collée ou scellée. Exactement sur le même principe avec des mortiers colles adaptés.
■ La pierre calcaire possède des avantages intéressants pour le carrelage :

- Très tendre, elle est très facile à travailler. On la trouve souvent polie.

- Son aspect chaleureux en fait une pierre idéale pour l'intérieur. 

- Son entretien est facile, utilisez un chiffon humide avec du savon au pH neutre en alternant avec du savon noir. 

Le carrelage en pierre calcaire présente néanmoins quelques inconvénients :

- Certaines pierres sont trop poreuses pour être placées en extérieur. 

- Le carrelage en pierre calcaire nécessite un traitement spécial après la pose. Ce traitement est impératif pour tout carrelage en pierre calcaire et il doit être réalisé tout de suite après la pose. 

- La pierre calcaire résiste mal à la pollution, aux acides et aux fumées. 

 

L'entretien du carrelage en pierre calcaire

■ Faire le choix de ce type de sol, c'est aussi s'engager dans un entretien minutieux et spécifique puisque sa résistance est très moyenne. Vous devrez réaliser un traitement hydrofuge et anti-taches juste après la pose de votre pierre calcaire. Ce traitement est impératif !  
■ Cela permettra d'imperméabiliser votre sol, comme on imperméabilise nos chaussures en daim ou en nubuck !  
■ Une fois cette opération réalisée, l'entretien est classique : de l'eau et du savon ou un détergent neutre.

   Conseils d'application

 

 

 

LA PIERRE BLANCHE

Présentation

Un sol en pierre blanche est très agréable : conducteur de chaleur, il ne présente pas les inconvénients des matériaux froids au toucher. Il se décline en plusieurs teintes suivant la composition de la pierre calcaire. Le fait qu’il soit très demandé et présent dans beaucoup de demeures ne doit pas dissimuler ses quelques inconvénients.

Les avantages d’un sol en pierre blanche : Un sol en pierre blanche présente un premier avantage non négligeable : il peut être décliné sous – presque - toutes les couleurs, et toutes les formes (dalles, carrelage, etc.). D’autre part, les sols en pierre blanche sont plus chauds et à l’œil (teintes ocres, crème, rosées), et au toucher. En effet, ce matériau est plus conducteur, et donne moins une impression de froid au toucher que d’autres pierres. Enfin, un sol en pierre blanche est un des sols les moins chers que vous pourrez installer chez vous.

Les inconvénients d’un sol en pierre blanche : Le sol en pierre blanche est plutôt sensible à l’humidité et aux tâches. Il faut donc traiter la matière dès la pose. De plus, la pierre étant poreuse, elle s’abîme plus rapidement que d’autres : il est donc déconseillé de l’installer dans un passage.

Le sol en pierre blanche est très lourd : il est donc très rare de pouvoir l’installer à l’étage. Il faut donc que le terrain soit bien préparé auparavant, et que ce soit un artisan qui procède à la pose.

   Conseils d'application

 

 

 

 

LE TRAVERTIN

Présentation

■ C'est l'une des pierres les plus connues en carrelage. 
■ Le travertin est une roche sédimentaire carbonatée contenant plus de 95 % de calcite. Mais contrairement à la pierre calcaire, le travertin fait partie des roches chimiques, résultant de la précipitation du calcaire. C'est pour cela que cette roche présente de petites cavités, qui sont généralement bouchées avant la pose pour un usage intérieur et laissées en l'état pour un usage extérieur.  
■ De couleur blanche virant, selon les impuretés, sur le gris, l'orangé, le rougeâtre (il existe aussi le travertin iranien rouge) ou le marron, le travertin possède un charme simple mais noble. Son grain est très fin mais il est toutefois « persillée ».
■ On trouve divers formats en travertin et on les mixe souvent pour un assemblage disparate, typique de ce type de dallage en pierre. Vous trouverez ainsi des colis qui mixent directement les formats.
Exemple : 40 x 60 cm / 20 x 40 cm / 20 x 20 cm / 20 x 40 cm.

Les avantages du travertin

■ Le carrelage en travertin offre des avantages aussi bien pour l'intérieur que pour l'extérieur.
■ La pierre est rebouchée puis polie ou adoucie pour l'intérieur afin de faciliter son entretien.
■ Elle s'adaptera à tous les types d'intérieurs puisqu'elle peut présenter un aspect rustique, contemporain ou moderne suivant la finition choisie : vieillie, brossée, polie ou adoucie.
■ En outre, sachez qu'il s'agit d'une pierre très dure qui résiste à tout environnement, à une charge très élevée et qui ne craint pas le gel.

Les inconvénients du travertin

■ En effet, certaines pierres sont trop poreuses pour l'extérieur et il doit absolument être traité hydrofuge et anti-tache à la pose.
■ Ce traitement est impératif ! Cela permettra d'imperméabiliser votre sol. Une fois cette opération réalisée, l'entretien est classique : de l'eau et du savon ou un détergent neutre.
■ Enfin, sachez que le travertin résiste mal à la pollution, aux acides et aux fumées.

   Conseils d'application

 

 

LA PIERRE SILICO-CALCAIRE ET GRÈS

Présentation

Le grès est une roche sédimentaire détritique formée de grains de sable cimentés par de la silice, de la calcite, de l'oxyde de fer ou de l'argile. Les grains de sable proviennent de la désagrégation de roches exposées aux intempéries. Les gros grains de sable sont fréquemment des fragments de la roche-mère tandis que les sables fins sont plus communément des minéraux résistants, dissociés de la roche qui les contenait à l'origine. Les deux minéraux les plus fréquents des grains de sable sont le quartz et le feldspath.

Le grès est une roche montrant une surface mate, à cause de sa structure en grains. La couleur dépend de la composition minérale des grains, de la matrice et du ciment. Les grès peuvent être de couleur blanc, gris, brun, jaune, rose, vert et rouge lorsque le grès contient de l'hématite.

Ils s’adaptent très bien dans une maison moderne d’un intérieur simple. Très poreux, il est conseillé de toujours les imprégner. La pierre silico-calcaire et le grès ont pratiquement les mêmes propriétés. Étant donné que la pierre silico-calcaire contient du calcaire, elle ne peut être mise en contact avec des produits contenant de l’acide, contrairement au grès pur.

   Conseils d'application

 

 

 

LA PIERRE BLEUE BELGE (PETIT GRANIT)

Présentation

■ Pierre calcaire sédimentaire dure. Est souvent appelée ‘petit granit’, en raison de la présence de cristaux brillants visibles à la surface de rupture qui font penser au granit.  
■Depuis plusieurs siècles, la Pierre Bleue Belge s’intègre au bâti régional, témoin privilégié de sa durabilité. Elle est d’ailleurs un élément important de la construction en général.

Avantages

■ Grâce à ses excellentes qualités techniques, c’est l’une des meilleures pierres de construction extraites en Europe qui peut être utilisée sous tous les climats. Elle se prête à toutes les tailles manuelles ou mécaniques et peut également être polie. Ce bon matériau est aussi un beau matériau. 
■ Caractère éternel issue de la province de Hainaut où se trouvent plusieurs carrières de pierre bleue.  
■ L’une de ses principales caractéristiques est la présence de restes crinoïdes ou ‘lis de mer’.

Utilisations 

■ Grâce aux différentes finitions existantes, la pierre bleue s’adaptera dans tous les intérieurs. La plus courante étant celle des seuils de portes et fenêtres. Mais la pierre bleue peut en outre servir de revêtement de sol, terrasse, mur ou être utilisée pour fabriquer un escalier, un encadrement de porte ou fenêtre, ou encore un plan de travail dans une cuisine ou une tablette de lavabo dans une salle de bains.  
■ La couleur est bleu gris, mais varie, en fonction du type de finition choisi, du gris clair au noir.
■ Dans la maison, on place généralement les carreaux polis et adoucis bleu clair ou bleu foncé, taillés gris, flammés bleu ou antico.
■ Les finitions s’embellissent en vieillissant. Pour les applications extérieures, les exécutions adoucies et polies sont à proscrire. Elles peuvent être très glissantes et nécessitent plus d’entretien. Aux endroits de passage, la pierre peut présenter une différence très nette par rapport aux zones moins fréquentées. Dans ce cas, une finition plus grossière (tambourée, flammée, …) est à préférer.

   Conseils d'application

 

Les roches métamorphiques  sont des roches provenant de masses de roches préexistantes transformées par l’action de la température et de la pression comme le marbre, le schiste, le gneiss, etc.

 

LE MARBRE

Présentation

■ Généralement utilisé pour désigner toutes les pierres calcaires qui ont subi une métamorphose sous l’influence de changements de pression/température. Le marbre de Carrare est le type le plus connu.  
■ Moins solide et résiste moins bien à l’usure que le granit. Elle ne résiste dans la plupart des cas pas au gel.

Utilisations 

■ Appliquez une couche de protection si vous placez le marbre dans la cuisine, car le marbre ne résiste pas aux taches.  
■ Le sol ne conservera pas son aspect poli, surtout aux endroits de passage. C’est la raison pour laquelle les fournisseurs de carrelages conseillent le marbre avec une finition adoucie. 
■ La palette de couleur varie du blanc au noir, parfois vert, jaune ou rouge et souvent nervuré ou nuageux.  
■ Souvent utilisé comme élément décoratif dans la salle de bain, où il pourra être travaillé tant dans un style moderne que classique.

   Conseils d'application

 

 

 

LES GALETS

Présentation

Les mosaïques de galets sont parfaites pour de nombreuses applications y compris les douches, les murs, les sols, les décorations personnalisées en intérieur et en extérieur. Ils apporteront une belle apparence naturelle à votre conception de salle de bain ou de piscine.

Les galets sont collés sur un support en maille pour une pose facile ou une découpe à la demande pour vos décors, sans couture visible.

   Conseils d'application

 

 

 

 

 

LE SCHISTE

Présentation

■ En fonction de la couche argileuse d’où provient cette pierre foncée, elle aura une couleur verte, brune, grise, noire ou polychrome. La plupart des pierres de schistes ont une surface irrégulière.  
■ Le schiste est une roche qui a pour particularité d'avoir un aspect feuilleté, et de se débiter en plaques fines ou « feuillet rocheux ».
■ On dit qu'elle présente une schistosité. Il peut s'agir d'une roche sédimentaire argileuse, ou bien d'une roche métamorphique. Les schistes sont des roches métamorphiques issues d'une argile qui, sous l'action de la pression et de la température, a acquis un débit régulier en plans parallèles que l'on appelle plans de schistosité.

Utilisations 

■ Celui qui préfère une surface lisse peut le faire poncer, mais ceci est déconseillé, car de nombreuses sortes deviennent alors sensibles aux rayures. Un bon entretien permet d’y remédier. 
■ Dû à leur excellent rapport qualité / prix, les schistes connaissent une énorme expansion depuis quelques années.  
■ Sont extraites en fines couches compactes dans les carrières. La surface clivée naturelle lui donne un aspect rugueux.  
■ Pour des applications extérieures, il existe des variétés de schistes qui résistent au gel. Le schiste est utilisé pour le sol, mais aussi comme revêtement de toiture.  
■ Le schiste brésilien est connu pour ses teintes grises neutres et sa surface unique. Convient pour l’extérieur. Le schiste indien présente plutôt de riches nuances colorées, mais n’est utilisable qu’à l’intérieur.

   Conseils d'application

 

 

 

 

QUARTZITE

Présentation

■ Roche métamorphique siliceuse, dérivée des sables et des grès qui est composée de cristaux de quartz. Elle est dure et compacte vraiment très résistante aux intempéries. 
■ Quand on parle de quartzite, on parle seulement de tendances de couleurs et jamais de couleurs nettes. Cela rend le quartzite une pierre vivante et harmonieuse.

Utilisations 

■ Grâce à sa surface rugueuse, le quartzite peut être aussi bien utilisé en plein air qu’en intérieur pour des finitions décoratives.

   Conseils d'application

 

 

 

 

L'ARDOISE

Présentation

■ L'ardoise est une roche métamorphique d'origine sédimentaire, constituée de minéraux tels que le quartz, le feldspath, le mica mais aussi l'hématite, le chlorite et le graphite. Elle est le résultat de la transformation de couches d'argile en schiste, suite à des pressions géologiques, et se présente comme un empilement orienté de feuillets.
■ On trouve l'ardoise en Asie, en Europe et sur le continent américain. Habituée des toits, l'ardoise entre maintenant dans nos habitats où elle vient, irrégulière et rustique, marier avec originalité son authenticité avec des matériaux comme le bois ou le métal.
■ Importée pour la plupart du sud de l'Inde, mais aussi du Brésil, l'ardoise est traditionnellement sombre et mate mais on la trouve également grise, verte ou encore ocre. Deux types de finitions sont possibles pour le carrelage en ardoise : clivée naturelle ce qui donne un aspect rugueux ou polie, ce qui donne un effet très lisse.

Les avantages du carrelage en ardoise 

■ Il est résistant à l'abrasion.
■ Sa porosité est assez faible.
■ Son entretien est facile, il se fait à l'eau et au savon noir, ou à l'eau javellisée.
■ ll peut être installé en intérieur ou en extérieur. On trouve du carrelage en ardoise pour le sol mais aussi en version murale.

Les inconvénients de ce carrelage 

■ Sa pose délicate.
■ Veillez à manipuler les carreaux avec soin pour ne pas les ébrécher.
■ De plus, un traitement hydrofuge est fortement recommandé après la pose.

Utilisation

■ L'entretien de l'ardoise est relativement simple. Comme pour beaucoup de pierres naturelles, un traitement hydrofuge et oléofuge est recommandé juste après la pose.
■ Ce traitement se présente sous forme d'huile que l'on applique au rouleau. Une fois l'ardoise protégée, l'entretien courant est assez simple, de l'eau et un détergent neutre sont parfaits. Vous pouvez néanmoins privilégier les produits développés pour ce type de pierre, certains ravivent la brillance.

Bon à savoir

■ En cas de rayures importantes, vous pouvez « poncer » l'ardoise avec une éponge abrasive.

   Conseils d'application

 



 

 

PIERRE DU VIETNAM ET DE CHINE

Présentation

■ La qualité des pierres orientales est bonne, mais les différences de tons sont plus importantes. 
■ C’est pourquoi la pierre orientale et vietnamienne est moins appréciée à l’intérieur. Beaucoup moins chère, la pierre asiatique concurrence sérieusement la pierre bleue belge. Ce matériau est de plus en plus utilisé.  
■ Il existe notamment 2 types de pierres bleues asiatiques: la pierre bleue de Chine et la pierre bleue de Vietnam.  
■ La pierre de Vietnam est plus grise que la pierre de Chine qui est plus foncée.

Utilisation

■ Est utilisée depuis quelques années pour la terrasse ou le mobilier urbain. La pierre de Chine peut au bout d’un certain temps se décolorer légèrement. Par temps humide, son aspect devient brunâtre.

   Conseils d'application

 

 

Les atouts de la pierre naturelle

 

 

La pierre naturelle possède de nombreux atouts qui font d’elle un matériau de construction et de décoration polyvalent. D’un point de vue esthétique, la pierre naturelle possède une palette de couleurs très étendue entre le blanc et le noir en passant par le vert, le rose, le beige, le gris, etc. la taille des grains plus ou moins fins ainsi que des textures originales font que chaque pierre est unique. en plus de son aspect, la pierre naturelle permet la réalisation d’éléments de construction de toutes formes grâce aux progrès dans le domaine de l’usinage.

D’un point de vue environnemental, la pierre est un matériau de haute qualité car c’est un matériau naturel, sans émission de COV (Composés Organiques Volatils). De l’eau claire et du savon neutre suffisent très souvent à son entretien. elle est durable lorsque les prescriptions sur le choix, la mise en œuvre et l’entretien sont respectés. De plus, la pierre naturelle peut être recyclée quasi indéfiniment aussi bien dans son emploi initial comme pour un autre usage. Depuis 2008, l’industrie française des roches ornementales et de construction a ainsi procédé à des analyses de Cycles de Vie (aCV) et établi des Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (Fdes) d’un certain nombre de produits de construction en pierre naturelle (pierre massive, pierre de revêtement, etc.). Les indicateurs d’impacts environnementaux issus de ces déclarations peuvent ainsi alimenter les outils de Qualité Environnementale du Bâtiment ou de Voirie (QEB/QEV). 

En plus de ces qualités esthétiques et environnementales, la pierre naturelle possède des caractéristiques physico-chimiques indéniables. 

En effet, la structure de la pierre naturelle lui permet d’être incombustible (classée A1 à la réaction au feu), d’avoir un bon isolement acoustique, une bonne inertie thermique, ainsi qu’une bonne régulation hygrothermique ; ces caractéristiques augmentant le confort intérieur des bâtiments. D’un point de vue mécanique, la pierre naturelle possède des résistances à la compression qui peuvent atteindre près de 300 MPa et des résistances à la flexion de plus de 20 MPa.
 

Toutes ces caractéristiques font que la pierre naturelle peut être utilisée notamment dans les domaines suivants : 

- bâtiment (construction en pierre massive, revêtements minces de sols ou de murs) ; 
- voirie, mobilier urbain ; 
- décoration ; 
- funéraire. 

 

Les principales caractéristiques de la pierre

 

Le tableau ci-dessous présente les principaux ordres de grandeur pour les essais les plus courants (à titre indicatif). 

  Masse volumique
(kg/m3)
Porosité
(%)
Flexion
MPa
Compression
MPa 
CALCAIRE 1300 - 2700 0,3 - 48 2 - 17 5 - 275
GRANITE 2400 - 3000 0,1 - 2 8 - 25 150 - 225
GRÈS 1900 - 2700 0,4 - 25 3 - 14 30 - 250
MARBRE 2600 - 2900 0,1 - 2 8 - 22 80 - 210

 

 

Les pierres naturelles sont classées en trois catégories selon leur résistance à la compression (RC) : 

LES PIERRES TENDRES
RC ≤ 10 MPa
(utilisées principalement en maçonnerie et ouvrages de taille).
LES PIERRES FERMES
10 < RC ≤ 40 MPa
(utilisées principalement en revêtements de façades).
LES PIERRES DURES
RC > 40 MPa
(utilisées principalement en revêtements de sols).

 

Il est important de rappeler qu’il n’y a pas de lien direct entre la porosité ouverte d’une pierre et sa gélivité. En effet, une pierre poreuse n’est pas obligatoirement sensible au gel et une pierre dure et compacte peut l’être. Seul un essai de gélivité directe selon la nf en 12371 peut déterminer la résistance au gel d’une pierre. 

 

Définitions des caractéristiques 

La masse volumique apparente :
elle reflète le degré de compacité du matériau et permet d’évaluer la masse pour un volume donné.
La porosité ouverte :
elle est déterminée par la proportion de vides (pores) dans la pierre, reliés entre eux et donc accessibles à l’eau.
La résistance à la flexion :
elle permet de déterminer le niveau de sollicitation admissible en flexion pour une pierre dans un ouvrage, compte tenu de coefficients de sécurité adaptés (caractéristique indispensable pour le dimensionnement des revêtements en pierre attachée et des revêtements de sols notamment).
La résistance à la compression :
elle permet de déterminer le niveau de sollicitation admissible en compression pour une pierre dans un ouvrage, compte tenu de coefficients de sécurité adaptés (caractéristique indispensable pour les applications structurelles).
 

Les principales finitions de la pierre

 

Pour obtenir un produit fini, le bloc brut de pierre naturelle extrait de la carrière subit diverses opérations de transformations. Ces opérations font appel à des technologies automatisées (châssis, débiteuses, polissoirs, flammeuses, etc.) ou manuelles (tailleurs de pierre).  

Les principales finitions mécaniques de surface sont :  

FINITION
DESCRIPTION
TYPE DE PIERRE
Scié ou brut de sciage
Le sciage est une finition mécanique laissant des traces sous formes de petites vagues ou irrégularités de quelques dixièmes de millimètres de profondeur. Ces traces sont liées aux outils de sciage (lame, disque, fil diamanté, etc.). Cette finition est souvent utilisée pour les revêtements de sols extérieurs.
Principalement les pierres dures
Egrisé ou égrésé
La finition égrisé (ou égrésé) est une finition mécanique exécutée à sec à l’aide de meules abrasives. la surface égrisée est plane, sans traces de scie, avec de fins traits résiduels du passage des meules. Cette finition a pour but d’éliminer les traces de sciage et est principalement utilisée pour les revêtements de façade ou de sol.
Tous types de pierre
Vieilli ou antique
Les dalles sont égrisées puis tambourinées afin de leur donner une patine naturelle. Cette finition est essentiellement utilisée pour les revêtements de sols.
Principalement les pierres dures
Adouci
L’adoucissage est une finition mécanique à l’eau réalisée grâce à une série de têtes de polissage. la finition adoucie produit de très légers reflets. la surface est alors unie, mate et sans traces de rayure. Cette finition est principalement utilisée pour les revêtements muraux ou de sols intérieurs.
Principalement les pierres dures et les pierres fermes
Poli
Le polissage est une finition mécanique réalisée avec des abrasifs ayant des grains plus fins que pour l’adoucissage. seules les pierres dures peuvent être polies. le polissage permet d’accentuer la teinte des pierres et donne un aspect brillant (miroir) à la surface. Cette finition est à privilégier pour les revêtements muraux ou les sols intérieurs, elle est à déconseiller pour les sols extérieurs car elle est glissante et peu durable.
Les pierres dures
Flammé
Le flammage est obtenu par passage d’un jet de flamme sur une sciée. le choc thermique induit par le jet de flamme provoque l’éclatement des grains superficiels, ce qui engendre une rugosité de surface. seules certaines pierres se flamment. Cette finition est principalement utilisée pour les revêtements de sols extérieurs pour limiter la glissance.
Granits, certains calcaires durs
Brossé
La finition brossée s’obtient par frottement de brosses plastiques et métalliques. elle apporte un toucher doux à la pierre. Cette finition est essentiellement employée pour les revêtements minces.
Principalement les pierres dures
Flammé brossé
Après le flammage, plusieurs brosses rotatives montées sur un polissoir viennent user la pierre afin d’atténuer le relief brut pouvant être désagréable (terrasse de piscine par exemple). Cette finition est principalement utilisée pour les revêtements de sols extérieurs.
Granits, certains calcaires durs
Sablé
Le sablage est une finition qui fait ressortir le grain de la pierre et la rend ainsi moins glissante. Cette finition est principalement utilisée pour les revêtements de sols extérieurs.
Principalement les pierres dures
Grenaillé
Le grenaillage est obtenu par projection de billes d’acier inoxydable sur la pierre provoquant un éclatement superficiel de la pierre permettant d’obtenir une surface rugueuse. Cette finition est principalement utilisée pour limiter la glissance des revêtements de sols extérieurs.
Tous types de pierres
Bouchardé
Le bouchardage d’une pierre se fait à l’aide d’un marteau à boucharder (manuel) ou d’un marteau hydraulique pourvu d’une tête à boucharder (mécanique). Cette opération élimine toute trace de finition antérieure. L’aspect de la surface (succession de creux et de bosses) varie selon le nombre de points et leur espacement sur le marteau. Cette finition est principalement utilisée pour limiter la glissance des revêtements de sols extérieurs.
Pierres fermes et dures essentiellement
Clivé ou éclaté
Le clivage peut être mécanique ou manuel. Le clivage mécanique grâce à une cliveuse (presse hydraulique munie d’une lame) qui sépare en deux les éléments de pierre. le clivage manuel s’effectue pour ouvrir un lit naturel. Il révèle l’aspect brut de la pierre avec une surface présentant de gros éclats, avec des bosses et des creux de formes diverses, répartis irrégulièrement. Cette finition est principalement utilisée pour les éléments de voirie ou les moellons à maçonner.
Pierres fermes et dures essentiellement
Bossagé
La finition bossagé est obtenue en frappant fortement la face de la pierre de façon à conserver un éclat important tout en gardant la face centrale en saillie par rapport aux arêtes. Cette finition est utilisée essentiellement pour les éléments de maçonnerie.
Pierres dures principalement
Broché ou layé
La finition broché ou layé consiste à réaliser de longues rainures grossièrement parallèles. Cette finition est essentiellement employée pour des revêtements de sols.
Granits, certains calcaires durs

D’autres types de finitions existent comme la finition satiné, meulé, ciselé, piqueté, etc. 

 

 

 

Nous contacter

  • 2C CONTINENTAL CHIMIE
  • Parc d’activité de la Siagne
  • Avenue Jean Mermoz
  • 06210 Mandelieu La Napoule
  • Tél. 04 93 70 68 52
  • Fax : 04 93 77 87 59

Témoignages

  • 1
  • 2